Que faire en cas de vol de clés ? Guide sur les réclamations d’assurance habitation

Assurance habitation

Publié le : 05 décembre 20237 mins de lecture

Vous avez accidentellement fait tomber vos clés et quelqu’un s’en est emparé sans vous laisser le temps de les récupérer ? Votre double a disparu de son emplacement et vous soupçonnez un visiteur de l’avoir emporté ? Ou bien vous avez tout simplement été victime d’un pickpocket ? Il est temps de vous demander : la perte de clés est-elle couverte par l’assurance habitation ? Lorsque le vol est avéré et que vous avez respecté les conditions de sécurité, c’est effectivement une garantie qui peut s’appliquer. Suivez le guide pour savoir comment réagir efficacement dès que vous constatez le vol de vos clés.

Les premières mesures à adopter quand vous ne trouvez plus vos clés

Que vous soyez certain de vous les être faites voler ou que vous les ayez peut-être seulement égarées, il est important de prendre rapidement des mesures dans les minutes ou les heures qui suivent la perte de vos clés. Le point crucial est la sécurisation de votre propriété. Si votre trousseau comporte un moyen facile de retrouver votre adresse, ou que le voleur est sans doute quelqu’un qui vous connait, faites appel à un serrurier au plus vite pour faire changer tous les accès à votre domicile. Cela comprend aussi bien les portillons et portes de garages que l’entrée principale ou la porte donnant au jardin.

La page particuliers.sg.fr vous informe des cas dans lesquels l’assurance peut prendre en charge le changement des serrures. Si vous disposez d’une formule complète, pensez à appeler d’abord votre assureur avant de faire intervenir tout professionnel, pour garantir le remboursement des frais engagés. Il arrive que le serrurier ne puisse pas changer immédiatement vos verrous, aussi, il vous faudra peut-être investir d’abord dans des serrures temporaires, des cadenas et d’autres moyens de protéger votre domicile. Protégez également les accès secondaires que sont les fenêtres, car si le voleur arrive jusqu’à chez vous et ne peut rentrer par la porte, il pourrait en profiter pour tenter une effraction par un autre biais.

Après avoir obtenu les informations sur le sujet « le vol de clés est-il couvert par l’assurance habitation ? », n’oubliez pas le cas échéant de signaler le vol à la police. Un rapport ou un dépôt de plainte pourrait être requis par l’assurance. C’est aussi une façon supplémentaire de vous protéger, en fournissant toutes les informations dont vous disposez aux autorités. Mentionnez aussi précisément que possible la date, le lieu, l’heure et les circonstances du vol. Des témoignages ou des vidéos de surveillance peuvent venir étayer votre déposition.

Comment faire une réclamation auprès de l’assurance habitation ?

Si la réponse à la question « l’assurance habitation couvre-t-elle le vol de clés ? » dépend de votre contrat et des mentions relatives au sujet, vous pouvez vous informer directement auprès de l’assureur des démarches à réaliser si vous constatez la perte ou le vol de vos clés de domicile. Les conditions précises de prise en charge peuvent dépendre du type de vol, inclure des franchises ou nécessiter l’envoi de documents justificatifs pour déclencher les paiements par l’assurance.

Vous avez contacté votre assureur ou vérifié votre contrat, et le vol des clés est bien compris dans votre offre ? Envoyez au plus vite une réclamation à l’assurance, en préparant tous les documents qui pourraient être demandés : preuve de propriété des clés, document démontrant le coût du remplacement des serrures, rapport de police ou d’un médecin si vous avez été agressé. Il est préconisé de conserver une trace écrite de tous vos échanges avec l’assurance, ou d’enregistrer les appels téléphoniques pour justifier de tout ce qui vous a été dit. L’assurance pourrait par exemple vous donner des indications que vous ne comprendrez pas sur le coup, surtout si vous êtes encore perturbé par l’évènement. En écoutant à nouveau l’échange, vous saurez ce qu’il convient de faire et dans quel ordre, par exemple, contacter un serrurier figurant sur une liste spécifique, ou bien envoyer un document avant d’entreprendre les démarches.

Si le moindre point ne vous semble pas clair, prenez le temps de contacter à nouveau votre assureur. Il suffit parfois d’un petit défaut de procédure pour que l’assurance se rétracte et refuse de vous rembourser ou de payer les sommes dues au professionnel qui est intervenu. Mentionnez également d’éventuels dommages collatéraux (bris de la vitre de votre voiture, blessure, vol d’un sac à main ou d’une carte de crédit, etc.).

Prenez les bonnes mesures pour éviter que cela ne se reproduise

Il est peut-être trop tard pour prendre des précautions en ce qui concerne vos anciennes clés, mais à l’avenir, vous redoublerez certainement de prudence afin d’éviter que la situation ne se reproduise. Après vous être demandé « l’assurance habitation couvre-t-elle la perte de clés ? », vous pouvez maintenant vous interroger sur les pratiques qui préviendront les vols futurs.

Saviez-vous que certains porte-clés intelligents apportent une sécurité supplémentaire en fournissant un suivi en temps réel de vos clés ? Si vous avez tendance à les perdre régulièrement, c’est une bonne option pour éviter de faire changer vos serrures tous les mois. D’autres systèmes perfectionnés peuvent être installés et permettre un verrouillage électronique à distance sans clé, de la même façon que pour les voitures modernes. Il suffit de désactiver l’accès lorsque vous pensez avoir égaré vos clés, et de le réactiver depuis votre application quand vous les retrouvez.

D’une façon générale, évitez de laisser des doubles de vos clés dans les lieux les plus évidents comme le dessous d’un paillasson ou d’un pot de fleurs. Évitez également d’ajouter la moindre mention personnelle sur vos clés – pas de nom, de numéro de téléphone ni d’adresse – et bannissez les porte-clés dans la même veine.

Après avoir subi un vol de clés, il faut revoir en détail les mesures de sécurité qui protègent votre domicile. Ce peut être le moment d’investir dans un système de télésurveillance, d’ajouter des alarmes et caméras dissuasives, ou de mettre un verrou supplémentaire sur les portes les moins bien protégées. N’hésitez pas à solliciter votre assureur, qui pourra vous conseiller sur les mesures les plus efficaces pour éviter les vols à votre domicile.

Plan du site